Rechercher la paix de l’esprit : un mode de vie ?

Cultiver l’attention au moment présent, se connaître et connaître son propre monde, entrer en contact avec la réalité nue de nos vies, joindre la sérénité à nos activités quotidiennes sont le cœur de la pratique contemplative...

Elle nous permet d’explorer ce que nous sommes, et en même temps, propose une discipline et une étude rigoureuses. Cette approche nous invite à découvrir notre esprit, notre corps et nos sens en prenant en compte le processus des pensées, les perceptions sensorielles, les émotions. Ce processus holistique intègre notre intuition et notre intellect, crée un lien entre notre intelligence, nos perceptions et notre créativité.

Nos états d’esprit sont un terreau fertile si nous les envisageons avec curiosité et sans jugement, sans agression. Appréciant la valeur de notre vie, nous commençons à apprécier celle des autres, nous coupons les racines de notre anxiété, et nous devenons créatifs. Cette démarche se fonde sur le ressenti, la reconnaissance de notre expérience immédiate et l’appréciation des choses telles qu’elles sont !

Développer l’attention et la conscience est une discipline naturelle qui a été proposée par énormément de traditions à travers les âges. La méditation et les disciplines contemplatives ont toujours été reconnues non comme des expériences religieuses en soi mais comme des outils pour stimuler la découverte de soi et du monde. Les techniques sont ici empruntées au bouddhisme zen et tibétain et transmises par des pratiquants avertis et reconnus.

Les disciplines et pratiques proposées impliquent une expérience directe du moment présent, mais elles révèlent aussi nos hésitations et résistances à être présent. Elles nous engagent donc sur un long chemin qui requiert patience et humour ! C’est pour cela que nous nous y entraînons en pratiquant la méditation assise : en stimulant notre vigilance, en maintenant une excellente posture !